Bâle III, Risque de liquidité et Stress Test

Original by Christine Brocard, 2011, 2 pages 

This summary note was Posted on

  • Le LCR est un ratio réglementaire destiné à être respecté à tout moment
  • Indique si l’établissement est autosuffisant en liquidité sous 30 jrs de stress
  • N’offre que peu de visibilité sur la probabilité de rencontrer des problèmes de liquidité
  • Obligation réglementaire minimale. Régulateurs attendent des dispositifs de stress tests complémentaires
  • Les scénarios de stress sont essentiels pour évaluer la robustesse et la fiabilité du dispositif de gestion de la liquidité
  • Les scénarios de stress s’articulent par rapport aux 3 facteurs de risque: structurel, contingent et marché
  • Northern Rock se basait sur un modèle agressif du” originate to distribute”
    • besoin de refinancements sur le court terme
    • Bank run “wholesale” dans lequel les banques et acteurs financiers ne renouvelaient pas les prêts: 30 milliards de livres
    • Bank run “classique”: retrait de dépôts par les ménages et entreprises non financières: 3 milliards de livres en 2jrs
  • Le risque de liquidité de marché mérite une séparation analytique particulière.
  • Le risque de liquidité de marché fait référence à la possibilité de vendre un actif et d’effectuer une stratégie de refinancement adaptée.
  • Les opérations de refinancement sont fonctionnellement équivalentes aux ventes d’actifs.